Protection des chauves-souris en Pays de Loire
Programme mené par la LPO Pays de la Loire.

Les chauves-souris, des espèces étonnantes et méconnues.

Les chauves-souris sont des mammifères relativement méconnus et souffrant d’une mauvaise image du grand public, ce qui ne facilite pas la conservation de ces espèces menacées et protégées…

Les Pays de Loire accueillent 22 espèces de chauves-souris sur les 34 actuellement connues en France, c’est donc une région à enjeu majeur pour la préservation de cette espèce.

Les chauves-souris sont de petits mammifères (elles ne dépassent pas 50cm d’envergure) ayant une durée de vie supérieure à 10 ans.
Les femelles n’ont qu’un petit par an, ce qui fragilise d’autant les populations.
En hiver, elles hibernent le plus souvent dans des caves, grottes (fraiches, sombres, humides et tranquilles) et reviennent le plus souvent « nicher » sur le lieu de leur naissance (d’où l’importance de préserver les sites identifiés).
On les trouve également souvent dans les combles de vieilles bâtisses (chez des particuliers), les clochers, les granges…
Elles se nourrissent toutes exclusivement d’insectes et jouent donc un rôle important dans la régulation de ces populations.

Plusieurs menaces pèsent sur les chauves-souris :
L’intensification de l’agriculture et la modification des paysages (disparition des haies, des vieux arbres à cavités…),
Les traitements chimiques (insecticides, vermifuges…),
Les travaux d’aménagements (engrillagement des clochers, aménagement des combles et des vieux bâtis ruraux…),
Développement des réseaux routiers…

Le programme mené par la LPO Pays de Loire en collaboration avec le Fonds de dotation Itancia consiste à recenser les populations présentes dans la région, à déterminer des sites prioritaires (abritant des colonies importantes à enjeux prioritaires), à rentrer en contact avec les propriétaires du site (des communes, des agriculteurs, des particuliers…) pour les informer, les sensibiliser et si possible protéger les sites afin d’éviter les intrusions, les dégradations pouvant gêner ou parfois détruire les colonies en place…
Télécharger Flash player pour voir ce diaporama.