Aide a l’installation et au maintien d’animaux sauvages
La Loire, « dernier fleuve sauvage d'Europe », est un fleuve vivant, au débit variable et soumis aux crues…Largement dégradé par l’homme lors de son exploitation pour le sable et les gravières, son lit s’est enfoncé de plus de 2,50 mètres en 30 ans sur certaines zones créant des plans secs transformés en décharges publiques.
Face à cette situation, la FRAPNA (Fédération de Rhône-Alpes de protection de la nature) achète 11 hectares de terrain en bord de fleuve sur le lieu d’une ancienne gravière et engage un dialogue avec tous les acteurs impliqués dans la gestion et l’exploitation du fleuve. De cette concertation naît un espace de liberté pour le fleuve qui lui permettra de se régénérer : l’Ecozone du Forez qui s’étend sur 500 ha entre les 2 rives du fleuve.

Véritable laboratoire à ciel ouvert, l’Ecozone du forez vise plusieurs objectifs :
1. Redonner au fleuve son espace de liberté en lui offrant une zone de divagation sans obstacle, sans construction majeure, sans richesse « humaine »
2. Restaurer la biodiversité sur un site dégradé, par l’installation d’aménagements écologiques appropriés et aussi par des études et suivis scientifiques.
3. Développer l’éducation et la sensibilisation à l’environnement et à l’éco-citoyenneté du grand public, par la création d’un Ecopôle, lieu d’accueil dédié à l’observation et à la découverte de la faune et de la flore sauvage.

Différentes expérimentations écologiques sont menées et validées permettant au fleuve de retrouver son dynamisme (comme la création d’une triple berge) et de nombreuses espèces ont trouvé des conditions favorables à leur installation sur le site :
- réapparition de la limoselle aquatique (disparue depuis un siècle),
- augmentation de 20 à 260 espèces d’oiseaux,
- recolonisation du fleuve par le castor auparavant bloqué par un barrage en aval du fleuve.
Cette évolution constante en biodiversité a permis à l’Ecozone d’intégrer le classement Natura 2000.

Projet : La gestion du site s’effectue par l’intermédiaire de plan de gestion (2015-2020) qui a mis en avant 72 actions pour concrétiser 3 objectifs :
- La gestion fine des milieux et la poursuite des expérimentations écologiques en partenariat avec les organismes de recherche,
- La connaissance du patrimoine naturel,
- La pédagogie à l’environnement avec la poursuite de la démarche écotouristique.

Le fonds de dotation Itancia, dans sa mission de protéger l’environnement et la biodiversité, soutient la FRAPNA dans L’AIDE A L’INSTALLATION ET AU MAINTIEN D’ANIMAUX SAUVAGES :
- des sternes et guifettes par la création et la mise en place de radeaux de nidification flottants permettant de préserver les nids lors des inondations dues aux crues ou aux fortes pluies
- du balbuzard pêcheur : Construction et mise en place d’une plateforme de nidification sur un arbre haut, isolé et situé dans une zone très tranquille
- des hirondelles de fenêtre par la construction et mise en place d’une tour à hirondelles
- des guêpiers d’Europe et hirondelles de rivages par l’aménagement d’une falaise à nichoirs en sable.

Pour en savoir plus : www.ecopoleduforez.fr
Télécharger Flash player pour voir ce diaporama.